Skip to content

Des chercheurs ont prolongé de 35% l’espérance de vie de plusieurs souris

Les résultats sont dans Nature

Jan van Deursen, Ph.D., Chair of Biochemistry and Molecular biology chez Mayo Clinic

 

LIRE AUSSI 🔖  Une étude génétique offre le premier aperçu de l'origine biologique de la schizophrénie

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.