Skip to content

L’administration Obama est sur le point d’annoncer un plan pour l’avenir des voitures autonomes

Les voitures autonomes sont prévues pour être mises en circulation sur les autoroutes américaines d’ici à 2020 ; Toutefois, elles peuvent être confrontées à certains règlements du gouvernement.

Au Salon international de l’auto nord-américain, le secrétaire américain aux Transports Anthony Foxx annoncera des plans pour le développement des voitures autonomes. En fin de compte, le gouvernement vise à accélérer le processus d’avoir des voitures autonomes sur les routes où, à ce jour, seuls quelques États permettent actuellement ces voitures autonomes, qui incluent le Michigan, la Californie et le Nevada, où chacun a travaillé sur ses propres règles. Il n’existe pour l’instant aucune législation nationale aux États-Unis.

L’objectif est de veiller à ce qu’il y ait des lois fédérales concernant le développement de la technologie.

Foxx a déclaré dans une interview avec Recode, « Sur ces types de questions, nous devons fournir des orientations sur la façon dont nous allons aborder cette technologie – et comment nous voulons que l’industrie l’aborde. L’orientation est en cours d’élaboration au moment où nous parlons. Je pense dans les prochains jours et semaines, je vais être en mesure de faire un peu d’annonces à ce sujet « .

Il a été rapporté que le cadre réglementaire est prévu pour être réglé avant que le président Obama quitte son bureau à la fin de 2016.

Les entreprises de véhicules autonomes tels que Google, Nissan et Tesla ont confirmé qu’ils assisteront à l’événement pour attendre l’annonce de Foxx.

Il est prévu que le Président inclura ce sujet dans sa prochaine allocution sur l’État de la Nation.

Les défis majeurs des compagnies automobiles sont maintenant les diverses lois mises en œuvre par les différents États. Récemment, Google a été déçu par l’exigence de la Californie d’avoir un permis de conduire au volant d’une voiture autonome.

Les entreprises engagées dans le développement et la production technologique des voitures autonomes ont dit qu’ils avaient peur des conséquences juridiques si un accident ou une mésaventure se produit.

Malgré certaines zones grises, cette annonce est certainement un pas gigantesque pour l’avenir des véhicules autonomes.

Source : The Verge

Un commentaire »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :