Skip to content

Transhumanisme et génétique humaine

L’Observatoire de la génétique No 16 – mars-avril 2004

Klaus-Gerd Giesen Université d’Auvergne

Les transhumanistes représentent-ils simplement une secte d’illuminés technophiles issus de la classe moyenne, en mal d’ascension sociale et de sensations fortes ? Le rêve d’un être humain programmable à l’image mécaniste d’un logiciel d’ordinateur et produit par des techniques de sélection, d’élimination ou de manipulation biologique, que les éleveurs appliquent aux espèces animales, n’est-il pas fantasmagorique? Raisonner ainsi signifierait sous-estimer un courant de pensée qui prend de l’ampleur et qui a surtout conscience du moment historique que nous vivons sur les plans tant technique qu’idéologique.

Téléchargez le PDF

voir aussi : Humanisme et transhumanisme : l’Homme en question

Shares