Skip to content

Transhumanisme et génétique humaine

Dernière mise à jour le 22/12/2018

L’Observatoire de la génétique No 16 – mars-avril 2004

Klaus-Gerd Giesen Université d’Auvergne

Les transhumanistes représentent-ils simplement une secte d’illuminés technophiles issus de la classe moyenne, en mal d’ascension sociale et de sensations fortes ? Le rêve d’un être humain programmable à l’image mécaniste d’un logiciel d’ordinateur et produit par des techniques de sélection, d’élimination ou de manipulation biologique, que les éleveurs appliquent aux espèces animales, n’est-il pas fantasmagorique ? Raisonner ainsi signifierait sous-estimer un courant de pensée transhumaniste qui prend de l’ampleur et qui a surtout conscience du moment historique que nous vivons sur les plans tant technique qu’idéologique.

Téléchargez le PDF

voir aussi : Humanisme et transhumanisme : l’Homme en question

LIRE AUSSI 🔖  La démocratie à l’épreuve du posthumain : médicalisation de la société, dépolitisation de la perfectibilité

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recommandé
La recherche scientifique biomédicale dans le domaine des cellules souches…
Défiler vers le haut