Skip to content

Le Figaro – États-Unis : le planning familial accusé de trafic d’organes de foetus

Avor

Une responsable du Planning familial américain reconnaît en caméra cachée revendre des morceaux de foetus (sous-titrage anglais).

Au bout de trois ans d’enquête, le Center for Medical Progress dévoile les pratiques réelles de la Planned Parenthood Federation (PPF), équivalent américain du planning familial.

Cette vidéo, filmée en caméra cachée lors d’un repas d’affaires, est hélas éloquente : on y voit Deborah Nucatola, directrice des services médicaux, détailler la revente de « pièces » d’embryons humains, non pas incinérés tels des « déchets médicaux », mais bel et bien revendus comme des organes humains. Un trafic d’organes de fœtus issus d’avortements tardifs, ni plus ni moins. Dans cette vidéo, le Dr Deborah Nucatola décrit en détail comment le Planned Parenthood vend des parties du corps de fœtus avortés et reconnaît avoir recours à l’avortement par naissance partielle, pour mieux récupérer des organes et des corps intacts, et ainsi être en mesure de répondre à la demande. Sa description de ses actes médicaux glace le sang : « Nous sommes très bons pour récupérer le cœur, les poumons, les reins intacts », explique-t-elle. La procédure décrite, de guidage par ultra-son pour manipuler le fœtus, est par ailleurs considérée comme illégale aux États-Unis.

«Beaucoup de gens veulent des cœurs. Hier, on m’a demandé des poumons. Certains d’entre eux veulent des extrémités. Ça, c’est facile. Je ne sais pas ce qu’ils en font, je suppose qu’ils veulent du muscle.»

Le médecin donne également des précisions sur le prix de vente de ces organes qui s’écouleraient de « 30 à 100 dollars le spécimen ». Aux États-Unis, le commerce de tissus fœtaux humains constitue un crime fédéral punissable de 10 ans de prison et de 500 000 dollars d’amende. S’ajoute également l’homicide, car le fait de tuer des bébés « intacts » ayant survécu aux avortements par naissance partielle est placé au même niveau que le meurtre.

Les réactions des autorités ont été immédiates, notamment de la part du gouverneur de Louisiane, Bobby Jindal qui demande l’ouverture d’une enquête conjointe du FBI et du département de la santé et des hôpitaux sur les pratiques du planning familial.

Le Figaro

Le Dr Gatter est montrée, dans cette nouvelle vidéo, en pleine négociation sur le prix des organes vendus…

 

 

6 Comments »

  1.  » des chercheurs suédois, américains et canadiens ont transplanté chez des animaux et des patients des neurones dopaminergiques provenant de fœtus humains. Ces greffes ont entraîné des améliorations significatives dans certains cas, seulement modestes dans d’autres. Un groupe de patients a manifesté des effets indésirables; chez d’autres, la maladie s’est propagée aux cellules fœtales transplantées plus de dix ans après la chirurgie.
    Les scientifiques gardent l’espoir que l’introduction de jeunes cellules dans le cerveau retarde l’apparition ou la progression de la maladie. Cependant, les quantités de tissus fœtaux dont on dispose sont insuffisantes pour traiter le grand nombre de patients parkinsoniens, et ce, au-delà des considérations éthiques que pose leur utilisation. Les cellules souches peuvent constituer une autre source de cellules de remplacement pour les patients atteints de la maladie de Parkinson: »
    http://www.eurostemcell.org/fr/factsheet/la-maladie-de-parkinson-comment-les-cellules-souches-peuvent-elles-aider
    … ou quand les tués nés (clin d’œil aux morts nés) guérissent les effets des pesticides (et autres « progrès chimiques ») sur les vieux du troupeau consommateur de poisons aux légumes et d’hormones à la viande … avec irradiations de toutes sortes et empoisonnement et de l’air et de l’eau … on n’est pas loin de Soleil Vert là …

    J'aime

  2. Bonjour. Je suis bouleversée … d’autant plus que j’ai écouté une vidéo de controverse, (voir lien ci-dessous) où deux journalistes critiquent les « pro-life » en disant qu’en fait ils sont « contre la vie » parce que récupérer des pièces détachées de bébés avortés est une façon de faire quelque chose de bien de l’avortement … et aussi, pour le côté financier, ils avancent la complexité de l’opération qui justifie les coûts à supporter par les acheteurs … alors qu’il y a des dessous de table… et à aucun moment je n’ai entendu de leur part que le bébé est retourné pour sortir par les pieds – qu’il peut être quasiment à terme et aussi qu’il est … vivant … jusqu’à ce que la tête soit accessible pour lui aspirer le cerveau … à moins qu’il y ait une demande de cerveau !? .. alors là – comment est-ce qu’ils le tuent ? Eh bien ils ne peuvent pas à mon avis … parce que le cerveau sans oxygène est altéré très vite – question de minutes … donc .. il faut maintenir le « nouveau-né » vivant jusqu’au moment où son cerveau est « recyclé », .. non ? Je ne suis pas médecin mais je suis orthophoniste et je rééduque des enfants cérébro-lésés à cause d’un arrêt cardiaque très court à la naissance … ah il serait intéressant d’interroger un médecin à ce sujet !
    Bref – quelle fantastique promotion pour ces femmes pauvres qui ainsi contribuent aux progrès de la recherche !!! .. « progrès » dont justement, les gens riches peuvent profiter pleinement .. « tu veux un coup de jeune ma chérie ? Un petit masque au collagène humain pour Noël ? Comme ça tes petits enfants diront que tu fais plus jeune que ta fille ? » .. « et au fait, ta nouvelle greffe de cellules osseuses foetales : ça donne quoi ? Qu’est-ce que t’as dit le Dr Frankenstein ? »
    Voilà le vidéo à laquelle j’ai fait référence :

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :