Skip to content

États-Unis : Les batailles pour la garde des embryons congelés se multiplient

Dernière mise à jour le 23/01/2019

Un procès aux Etats Unis alimente le débat autour des embryons surnuméraires congelés. Il s’agit d’une « bataille pour la garde d’enfants non encore nés » entre deux conjoints divorcés, qui se retrouvent cette semaine au tribunal pour statuer sur l’avenir de ces embryons toujours stockés dans un frigo à l’UCSF (Université de San Francisco – University of California, San Francisco). Le procès a beaucoup de retentissement aux États-Unis, car la décision risque de faire jurisprudence en Californie : le sort des embryons varie selon la juridiction de chaque État.

voir l’article du Point

 

LIRE AUSSI 🔖  Un implant en titane, imprimé en 3D, pour remplacer la cage thoracique

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recommandé
L’intelligence artificielle progressant rapidement, peut-on imaginer qu’un jour elle dépasse…
Défiler vers le haut