Skip to content

États-Unis : Les batailles pour la garde des embryons congelés se multiplient

Dernière mise à jour le 23/01/2019

Un procès aux Etats Unis alimente le débat autour des embryons surnuméraires congelés. Il s’agit d’une « bataille pour la garde d’enfants non encore nés » entre deux conjoints divorcés, qui se retrouvent cette semaine au tribunal pour statuer sur l’avenir de ces embryons toujours stockés dans un frigo à l’UCSF (Université de San Francisco – University of California, San Francisco). Le procès a beaucoup de retentissement aux États-Unis, car la décision risque de faire jurisprudence en Californie : le sort des embryons varie selon la juridiction de chaque État.

voir l’article du Point

 

LIRE AUSSI 🔖  Projet ReAnima : des morts pourraient être ramenés à la vie

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recommandé
L’intelligence artificielle progressant rapidement, peut-on imaginer qu’un jour elle dépasse…