cyborg transhumanisme h+

Le d’ébat sur le nouveau corps dans la cyberculture : le cas des Extropiens (PDF)

Dernière mise à jour le 23/10/2020

Antonio Casilli. Le débat sur le nouveau corps dans la cyberculture : le cas des Extropiens. Olivier Sirost (dir.). Le Corps Extrême dans les Sociétés Occidentales, L’Harmattan, pp.297-329, 2005. <hal-00667535>

Dans cet article il sera surtout question de ce fantasme postmoderne qu’il est convenu d’appeler « corps virtuel », comment et pourquoi il a été d’abord soutenu puis abandonné par les extropiens. En fait, à une époque les extropiens ont cru, en bons anticipateurs de tendances futures, à la possibilité véritable d’une vie dans un corps numérique désincarné – un avatar. L’objectif de notre propos sera de comprendre les raisons et le rôle de cette croyance dans le cadre d’ensemble de la pensée cyber. Notre exposé sera donc divisé en trois parties : une description des racines et des alliances culturelles du mouvement extropien ; une tentative d’en résumer les positions théoriques autour de notre sujet d’élection, le corps ; enfin, une spécification des orientations extropiennes à l’égard des notions d’humanisme, de transhumanisme et de posthumanisme.

Télécharger le PDF

Publié par

Jaesa

iatranshumanisme.com est rapidement devenu le site de référence sur le thème du transhumanisme et de l'intelligence artificielle. C'est un lieu d’échanges et de discussions sur les préoccupations du monde d’aujourd’hui et de demain – de craintes pour les uns, d'espoirs pour les autres. Nous bâtissons un espace porteur de réflexions. Afficher tous les articles par Jaesa

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.