KP-Bot robot policier

L’Inde vient d’assermenter son premier robot policier

Dernière mise à jour le 22/02/2019

L’Inde vient d’assermenter son premier officier de police robotique, nommé KP-Bot.

La machine d’aspect animatronique a obtenu le grade de sous-inspecteur et opérera à la réception du siège de la police de Thiruvananthapuram, selon India Today.

Le robot a été accueilli avec un salut de Pinarayi Vijayan, le ministre en chef du Kerala. India Today rapporte que le robot a ” répondu par un salut parfait “.

Hormis le geste symbolique d’intégrer la robotique dans la police, KP-Bot ne fait pas grand-chose. À l’heure actuelle, il peut s’asseoir derrière la réception d’un poste de police pour enregistrer les plaintes et diriger les visiteurs vers le bon service selon les besoins.

Il peut également saluer les officiers supérieurs, selon India Today. À l’avenir, il pourrait être équipé d’un logiciel de reconnaissance faciale ou être capable de détecter des bombes.

Le KP-Bot est également sexué, le député adjoint de la police Manoj Abraham déclarant explicitement que le robot est une femme.

“L’autonomisation des femmes et l’égalité des sexes ont été prises en compte lors de la décision sur le sexe du premier robot”, a déclaré Loknath Behra, le directeur général de la police. “Nous avons également pris en compte le fait que la plupart des emplois de front office sont gérés par des femmes.”

India Today

Publié par

Jaesa

iatranshumanisme.com est rapidement devenu le site de référence sur le thème du transhumanisme et de l'intelligence artificielle. C'est un lieu d’échanges et de discussions sur les préoccupations du monde d’aujourd’hui et de demain – de craintes pour les uns, d'espoirs pour les autres. Nous bâtissons un espace porteur de réflexions. Afficher tous les articles par Jaesa

Une réflexion sur « L’Inde vient d’assermenter son premier robot policier »

  1. Comme l’indique cet article d’infohightech (https://www.infohightech.com/le-premier-robocop-de-linde-aide-la-police-du-kerala/), c’est un geste purement symbolique par lequel l’Etat du Kerala signale sa volonté de déployer des “robocops” … comme d’autres Etats plus fortuné (Pays du Golfe et Chine par exemple).
    Le Kerala veut sans doute se rendre plus attractifs aux star-up de la robotique qui bénéficieront certainement de subvention et d’un vivier de main d’oeuvre qualifié.
    Le but immédiat est donc sans doute d’avantage l’obtention d’usines et de transferts de compétences plutôt que l’automatisation du maintien de l’ordre à long terme.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.