salle d'opération hybride medecine-robot-sante-chirurgie

Un garçon chinois retrouve la vue après avoir reçu une greffe des yeux de porc

Dernière mise à jour le 27/01/2019

Un garçon de 14 ans originaire de Jiangxi, en Chine, est en mesure de voir à nouveau normalement après avoir subi une greffe de la cornée à Guangzhou.

Les médecins de l’Université Zhongshan ont effectué l’opération sur le garçon le mois dernier en utilisant une partie de l’oeil d’un cochon pour sauver sa vue. Ils lui prédisent un rétablissement complet. Pour l’instant, il continue de suivre un traitement pour éviter le rejet de la greffe.

Selon South China Morning Post, le garçon a perdu la vue dans son oeil droit quand il a été blessé par un pétard. L’accident a eu lieu au cours de la période du Nouvel An chinois.


Transplantation d’organes de porcs pour les humains


La chirurgie de la transplantation de la cornée d’un porc sur un oeil humain est une première de son genre dans le Sud de la Chine, a rapporté Southern Metropolis Daily .

Un professeur du centre ophtalmologique de l’Université Zhongshan a déclaré aux journalistes chinois que maintenant que les humains sont capables d’accepter les cornées de porcs, un tiers à la moitié de la population chinoise souffrant de cécité cornéenne peuvent maintenant retrouver leur vue.

En Chine, il y a environ cinq millions de patients touchés par la maladie.

Bientôt des cellules de porc pour combattre le diabète ?

Voir Tribune de Genève : Le porc, avenir de l’homme “L’Hôpital veut greffer des cellules de cochon chez l’humain pour soigner le diabète et le foie.”

source : Mashable, MétroNews

Publié par

Jaesa

iatranshumanisme.com est rapidement devenu le site de référence sur le thème du transhumanisme et de l'intelligence artificielle. C'est un lieu d’échanges et de discussions sur les préoccupations du monde d’aujourd’hui et de demain – de craintes pour les uns, d'espoirs pour les autres. Nous bâtissons un espace porteur de réflexions. Afficher tous les articles par Jaesa

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.