Skip to content

La marine américaine teste un système d’arme laser à haute énergie

La marine américaine utilise une arme laser pour détruire une « cible flottante ».

L’Associated Press rapporte que la marine américaine a tiré une arme laser sur une cible flottante au Moyen-Orient et l’a détruite – une démonstration de force qui démontre le potentiel des systèmes d’armes à laser.

Un tel système pourrait servir à contrer les drones chargés de bombes déployés par les rebelles houthis du Yémen en mer Rouge, rapporte l’AP. La région est embringuée dans une guerre meurtrière depuis que les rebelles Houthi se sont emparés de la capitale du Yémen en 2014 – tout en changeant la dynamique de la guerre dans le monde.

L’USS Portland a tiré son Laser Weapon System Demonstrator (LWSD) sur une petite cible flottante. Selon le communiqué, le laser a « engagé avec succès » la cible.

Le LWSD est le successeur du système d’armes laser (LaWS), que la marine teste depuis plusieurs années. L’année dernière, le LSWD a réussi à abattre un drone lors d’un test similaire dans l’océan Pacifique.

In this handout infrared photo from the U.S. Marine Corps, the USS Portland fires a laser weapon system at a target floating in the Gulf of Aden on Tuesday, Dec. 14, 2021. The U.S. Navy announced Wednesday it tested a laser weapon and destroyed a floating target in the Mideast, a system that could be used to counter bomb-laden drone boats deployed by Yemen’s Houthi rebels in the Red Sea. (Staff Sgt. Donald Holbert/U.S. Marine Corps via AP)

Laisser un commentaire Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%%footer%%