transhumanisme

Le directeur de l’ingénierie de Google entrevoit un homme cyborg dont l’intelligence est dans le cloud

Oui, à en croire Ray Kurzweil, directeur de l’ingénierie chez Google, entrepreneur à répétition et théoricien du transhumanisme : selon lui, en 2030, les hommes et femmes de la Terre seront devenus des hybrides, des humains augmentés grâce à la technologie.

Lors d’une conférence à New York, Ray Kurzweil a indiqué que nos cerveaux pourront se connecter au cloud, où des milliers de serveurs nous aideront à accroître notre intelligence. Pour y arriver, il faudra compter sur des nanobots, des robots miniaturisés à l’extrême composés à partir d’ADN. Dès lors, « notre pensée sera une hybridation de pensée biologique et non biologique », a-t-il prédit. En expliquant ensuite que plus gros et complexe serait le cloud, plus avancée serait notre forme de pensée.

Des améliorations qui encourageront l’humanité à se tourner de plus en plus vers le cloud pour augmenter son potentiel de réflexion. A tel point qu’à la fin des années 2030 ou au début des années 2040, notre pensée sera majoritairement non biologique. « Nous allons graduellement fusionner et nous améliorer », continuait-il. « Selon moi, c’est la nature humaine, nous transcendons nos limites ».

source : CNNMoney (New York) June 4, 2015

Publié par

Jaesa

iatranshumanisme.com est rapidement devenu le site de référence sur le thème du transhumanisme et de l'intelligence artificielle. C'est un lieu d’échanges et de discussions sur les préoccupations du monde d’aujourd’hui et de demain – de craintes pour les uns, d'espoirs pour les autres. Nous bâtissons un espace porteur de réflexions. Afficher tous les articles par Jaesa

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.