Skip to content

La Carte Vitale biométrique a été votée au Sénat

Cette nuit, le Sénat a voté pour lancer la mise en place d’une carte Vitale biométrique à l’automne. Cette mesure réclamée de longue date par la droite et l’extrême droite, vise à lutter contre la fraude aux prestations sociales. La fraude sociale coûterait entre 14 et 45 milliards d’euros par an et il y a entre 2 et 5 millions de cartes Vitale actives de plus que d’inscrits à l’INSEE.

Dans l’idée, cette carte Vitale biométrique contiendrait notamment les empreintes digitales du titulaire. Elle sera donc plus difficile à falsifier.

« Lors de la création d’une carte Vitale, on rajouterait un processus de relevé d’empreintes digitales, qui seraient intégrées à la puce électronique de la carte pour la rendre moins falsifiable qu’une carte Vitale avec la seule photo d’identité », explique à RTL Pascal Brindeau, ancien député UDI qui avait préconisé la mise en place d’un tel outil en 2020.

Laisser un commentaire Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%%footer%%