fiv invitro

L’Agence de Biomédecine publie les mauvais résultats des centres d’assistance médicale à la procréation pratiquant la fiv et l’insémination artificielle en France

Dernière mise à jour le 23/01/2019

La PMA est aujourd’hui banalisée et représente 24 000 naissances par an en France. Promesse de l’enfant désiré, elle tend à devenir l’unique réponse de la profession médicale face à l’infertilité. Pourtant cette promesse n’est pas tenue.

L’Agence de Biomédecine a publié en avril dernier les résultats des centres de FIV et des laboratoires d’insémination pour l’année 2013 pour évaluer le nombre d’enfants « produits ».

Pour l’année 2013, l’ensemble des centres (101 centres d’AMP) a réalisé 58 035 ponctions d’ovocytes, chez des femmes de 34,4 ans en moyenne. En moyenne, 8,7 ovocytes sont obtenus par ponction, et 4,5 embryons en sont issus. De là, seul 1,7 embryon en moyenne est transféré. Au final, le « taux d’accouchement issus d’embryons frais » est de 19,7%, et le « taux d’accouchement issus d’embryons congelés » de 14,4%.

Concernant les « laboratoires d’insémination », 163 sont inclus dans les statistiques. Ils ont réalisés 50 324 inséminations artificielles en 2013, et le taux d’accouchement moyen est de 10,6%.

La revue Gènéthique s’interroge : comment les autorités sanitaires peuvent-elles admettre une technique comportant un taux global aussi élevé d’insuccès et de pertes ?

Pour les résultats de l’année 2013, télécharger :

Pour en savoir plus : http://www.agence-biomedecine.fr/Evaluations

Publié par

Jaesa

iatranshumanisme.com est rapidement devenu le site de référence sur le thème du transhumanisme et de l'intelligence artificielle. C'est un lieu d’échanges et de discussions sur les préoccupations du monde d’aujourd’hui et de demain – de craintes pour les uns, d'espoirs pour les autres. Nous bâtissons un espace porteur de réflexions. Afficher tous les articles par Jaesa

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.