IKEA veut que vous achetiez avec la réalité augmentée

IKEA permettra bientôt aux clients de commander des meubles en ligne via une application pour smartphone à réalité augmentée (Reuters). La nouvelle application associe le type de position de mobilier de réalité augmentée que nous avions précédemment vue dans l’application IKEA Place à des achats en ligne complets – ce que IKEA a limité à son site Web jusqu’à maintenant.

Le service sera expérimenté en France et aux Pays-Bas et devrait être déployé d’ici à la fin de l’année sur les huit plus grands marchés d’IKEA, y compris le Royaume-Uni. La société affirme qu’elle pourrait reconfigurer ses magasins avec davantage d’entrepôts si son dernier projet de commerce électronique est un succès.

Chine : Auchan Minute le magasin sans personnel

Le détaillant français Auchan a ouvert son premier magasin de proximité miniature ‘Auchan Box’ à Shanghai, en Chine, rapporte LSA (07/2017). Le nouveau magasin, ouvert 24 heures sur 24, sept jours sur sept, ne mesure que 13 mètres carrés, mais propose plus de 500 gammes de produits, y compris des boissons, des collations et des produits non alimentaires quotidiens.

La principale caractéristique du magasin est qu’il est complètement numérique. Il n’y a aucun membre du personnel et tous les paiements sont effectués via un smartphone. De plus, le magasin est installé sur roues et peut donc être déplacé.

Le client ouvre la porte d’entrée avec son téléphone via l’application Auchan ou WeChat Pay. Ils placent des produits sur un lecteur RFID qui les ajoute dans un panier virtuel. Le paiement est ensuite complété avec l’application AliPay ou WeChat Pay. Si une assistance est requise, un consultant peut être appelé sur un écran.

Auchan Box compte environ 300 clients par jour depuis son lancement.

Auchan possède déjà 700 magasins sans caisse ni employé en Chine. Le premier magasin sans personnel arrivera en France en mars 2019.

Franceinfo, LSA

Mastercard ouvre l’accès à son API Blockchain pour les banques et commerçants partenaires

Fournit des connexions à d’autres API Mastercard pour créer de nouvelles expériences de commerce numérique ; l’API sera présentée au hackathon Money 20/20.

New York, NY – 20 octobre 2017 – Mastercard a annoncé qu’il ouvrira l’accès à sa technologie blockchain via son API publiée sur Mastercard Developers. La solution blockchain de Mastercard offre une nouvelle façon pour les consommateurs, les entreprises et les banques de traiter leurs transactions et est un élément clé de la stratégie de l’entreprise pour fournir des solutions de paiement qui répondent à tous les besoins des institutions financières et de leurs clients finaux. L’API Blockchain de Mastercard fera partie du hackathon Money 20/20 à Las Vegas.

L’entreprise a testé et validé sa blockchain et mettra en œuvre cette technologie dans l’espace B2B (Business to Business) pour répondre aux défis de rapidité, de transparence et de coûts dans les paiements transfrontaliers. La technologie blockchain de Mastercard viendra compléter les capacités existantes de l’entreprise, notamment les cartes virtuelles, Mastercard Send et Vocalink pour prendre en charge tous les types de flux de paiements B2B transfrontaliers, qu’ils soient basés sur des comptes, des blockchains ou des cartes.

La blockchain de Mastercard dispose de quatre facteurs clés de différenciation : la confidentialité, la flexibilité, l’évolutivité et, plus important encore, la portée du réseau de règlement de l’entreprise.

  • Confidentialité – La blockchain de Mastercard assure la confidentialité en veillant à ce que les détails de la transaction soient partagés uniquement qu’entre les participants d’une transaction tout en conservant un registre des transactions entièrement vérifiable et valide.
  • Flexibilité – Les partenaires peuvent utiliser les API blockchain conjointement avec une suite plus large d’API Mastercard pour créer une gamme de nouvelles applications puissantes. Les kits de développement logiciel sont disponibles en six langues différentes pour faciliter l’intégration des API.
  • Évolutivité – La chaîne de blocs Mastercard est conçue pour la rapidité de traitement commerciale et l’extensibilité en établissant un consensus entre un modérateur de réseau de confiance et les participants du réseau.
  • Portée – La blockchain de Mastercard est intégrée dans le réseau de paiement de l’entreprise qui comprend 22 000 institutions financières pour transférer les fonds qui ont été engagés sur la chaîne de blocs.

« En combinant la technologie Blockchain de Mastercard avec notre réseau de règlement et les règles de réseau associées, nous avons créé une solution sûre, sécurisée, vérifiable et facile à mettre à l’échelle », a déclaré Ken Moore, vice-président exécutif de Mastercard Labs. « En ce qui concerne les paiements, nous souhaitons offrir à nos partenaires un choix et une flexibilité leur permettant d’utiliser en toute transparence nos modes de paiement existants et nouveaux en fonction des besoins et des exigences de leurs clients. »

La société Chain et les entreprises financières mondiales dévoilent un standard ouvert pour la Blockchain

La solution blockchain de Mastercard a la capacité de gérer des transactions de paiement sans carte sécurisées et transparentes telles que les paiements business-to-business et les transactions de financement commercial. Elle a également la capacité d’alimenter des solutions de non-paiement telles que la preuve de provenance qui aide à authentifier les produits tout au long de la chaîne d’approvisionnement.

Avec cette solution propriétaire, Mastercard espère créer de nouveaux avantages pour ses partenaires et rendre l’écosystème commercial plus facile, plus rapide et plus sûr. En plus de construire une nouvelle solution, la société a également déposé plus de 35 brevets dans le domaine de la blockchain et investi dans Digital Currency Group, un collaborateur qui construit, incube et fait se développer des entreprises liées à la technologie Bitcoin et Blockchain. La société a récemment rejoint Enterprise Ethereum Alliance pour explorer les possibilités de la technologie Ethereum dans un large éventail de cas d’utilisation potentiels, dont beaucoup sortent du cadre de l’environnement de paiement traditionnel de Mastercard. De plus, Mastercard travaille également sur de nouveaux cas d’utilisation avec des startups faisant partie de son programme Start Path Global.

traduction Thomas Jousse

Mastercard Newsroom

Comeet : l’Intelligence Artificielle au service du bien-être en entreprise

En France, seulement 5% des salariés se disent pleinement satisfaits et impliqués dans leur entreprise [1]. Un chiffre beaucoup trop insuffisant, surtout quand on sait que des employés heureux sont jusqu’à 30% plus productifs. Comment fédérer les employés et améliorer leur qualité de vie au travail ? Comeet, une application au service du bien-être au travail, replace la rencontre au centre de l’entreprise pour favoriser les échanges entre salariés.

Avec Comeet, découvrez enfin vos collègues !

Credit : Comeet

Comeet est une application ludique et conviviale pour réinventer l’expérience quotidienne au travail, en permettant davantage de liens et de moments de partage entre les individus. S’appuyant sur les dernières innovations en matière d’intelligence artificielle, la start-up propose des rencontres personnalisées en fonction du profil et des objectifs de chacun : déjeuner, activité sportive, … Un algorithme de matching analyse la compatibilité des profils des salariés en se basant sur différents critères (centre d’intérêt, parcours professionnel). L’application se charge ensuite de trouver les personnes avec lesquelles on partage le plus de points communs.

« Comeet permet à la fois de développer son réseau mais aussi de fédérer les salariés d’une même entreprise, quel que soit son échelon au sein de la hiérarchie. Cela permet de rencontrer des collègues à qui l’on n’aurait pas parler . En bref, de passer du virtuel au réel afin de créer une solide culture d’entreprise » indique Samuel Metias, fondateur de Comeet.

Le futur du bien-être en entreprise grâce à l’intelligence artificielle ?

Médecine, finance, high tech, … l’intelligence artificielle se développe dans tous les domaines. Véritable prouesse technologique, l’intelligence artificielle est rapidement devenue un enjeu, jusqu’au bien-être en entreprise ! Elle s’immisce dans le quotidien des entreprises pour améliorer le confort et la productivité des salariés.

Selon une étude Accenture publiée en 2016, ces logiciels intelligents pourraient multiplier la croissance française par deux et augmenter la productivité du pays de 20% d’ici à 2035. Les entreprises misent sur l’intelligence artificielle pour croître mais toutes n’ont pas encore pris la mesure de ce que l’IA peut leur apporter.

« L’intelligence artificielle est un vrai défi pour les entreprises. Que l’on soit pour ou contre, les perspectives de transformations sont belles et bien présentes. Utilisée à bonne escient, l’intelligence artificielle est un formidable outil et c’est tout naturellement que l’on a choisi de l’utiliser pour développer Comeet avec pour seul objectif : améliorer le bien-être au travail » conclut Samuel Metias.

Comeet répond aux besoins des entreprises en matière de sécurité et de respect des données des utilisateurs. La start-up est engagée pour la protection des données personnelles de ses utilisateurs, c’est pourquoi aucune donnée n’est stockée sur l’application.

A propos de Comeet
Créée en 2017, Comeet met à la disposition des collaborateurs d’une entreprise une application mobile leur permettant de rencontrer d’autres collègues lors d’activités conviviales comme un déjeuner ou encore une séance de sport. Le service s’appuie sur les dernières innovations en matière d’intelligence artificielle afin de proposer aux utilisateurs une expérience pertinente et adaptée aux besoins de chacun. L’ambition de Comeet est de réinventer la vie en entreprise en proposant aux employés une expérience sociale inédite leur permettant de développer facilement leur réseau professionnel.

[1] Selon une enquête IPSOS parue en février 2016