Dubaï accélère l’avenir pour ouvrir la voie à l’innovation

Trente entreprises ont accepté de participer à un programme de 12 semaines où ils travailleront avec les sept autorités gouvernementales participantes à la Dubai Future Accelerators, une initiative de la Dubai Future Foundation, pour développer et tester des produits et des solutions dans les secteurs économiques et stratégiques pour les défis auxquels sont confrontées les villes du 21e siècle des Émirats Arabes Unis.

Les plus grands noms de la liste sont Hyperloop One, qui développe un système de transport pour dépasser la vitesse de la lumière ; Next Future Transportation (voir notre interview), spécialisée dans les solutions de transport en commun et les véhicules auto-conduits ; Concensys, le plus grand fournisseur de logiciels du monde pour les développeurs d’applications et les entreprises Blockchain; Construction Robotics, spécialisée dans les solutions de construction ; Honeywell, travaillant sur le développement de systèmes numériques de pointe pour le secteur de la santé.

voir la liste des participants

Lire le communiqué sur Thomson Reuters Zawya ; Emirates 24/7 News ; Futurism

Next Future Transportation et BestMile collaborent pour réaliser la prochaine génération de transport autonome

Communiqué de presse

Dans le cadre de la révolution des transports autonomes, BestMile et Next Future Transportation viennent de créer un partenariat stratégique pour associer leurs technologies respectives et offrir un système de transport autonome modulaire à la demande.

Ce partenariat tiendra compte de l’intégration étroite des véhicules auto-conduits modulaires de Next Future Transportation de la Silicon Valley, avec les capacités solides de gestion de parcs pour les véhicules autonomes, de l’importante plateforme Cloud de BestMile.

Next a développé un système de transport intelligent composé de modules électriques autonomes qui peuvent être commandés à la demande pour embarquer ou débarquer des passagers ou des marchandises. Chaque module peut prendre dix passagers – six assis, et quatre de plus debout. Les modules peuvent se connecter les uns aux autres sous une forme de bus pour optimiser le transport autoroutier et permettre le déplacement des passagers à l’intérieur des modules comme un train connecté. Ils peuvent également être spécialisés pour fournir des « services intelligents » comme un restaurant modulaire, des locaux d’hébergement, de divertissement, de bureau et des services d’échange de batteries. Les modules électriques auto-conduits de Next sont conçus pour fonctionner comme un système de transport de masse qui transporte les personnes au porte-à-porte.

La plateforme Cloud de BestMile est l’alliée idéale pour tirer parti des modules électriques autonomes de Next et offrir un système de transport véritablement optimisé, convivial (facile à utiliser) et flexible. Elle permet l’exploitation intelligente et l’optimisation des parcs de véhicules autonomes – indépendamment de leur marque ou type. En utilisant des algorithmes de pointe, la plate-forme envoie des missions optimisées aux véhicules et gère sans problème la planification, l’expédition, l’acheminement et la gestion de chargement de batterie. BestMile fournit également les interfaces front-end et back-end pour les opérateurs et passagers, tels que les applications web et mobiles. La conviction de BestMile est que le futur de la mobilité n’est pas dans les véhicules autonomes eux-mêmes, mais dans ce qu’ils peuvent offrir quand ils sont exploités et gérés collectivement dans un écosystème intégré.

Selon le PDG de BestMile, Raphaël Gindrat : « Ce nouveau partenariat avec Next Future Transportation est une étape essentielle dans la perspective de BestMile de présenter la prochaine génération de solutions de mobilité efficaces et accessibles. Nous sommes très chanceux et fiers de collaborer avec l’équipe talentueuse et visionnaire Next pour faire progresser la mobilité autonome. Aucune organisation seule ne peut atteindre l’excellence dans tous les domaines et je crois que les partenariats sont la voie à suivre dans l’industrie à croissance rapide de la mobilité autonome ».

A propos de BestMile :

BestMile est une start-up Suisse avec des bureaux à Lausanne et San Francisco (USA), développant de la technologie Cloud en exploitant le fort potentiel des véhicules autonomes pour relever les défis de la mobilité urbaine. Un spin-off de l’École Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL), BestMile fournit une plate-forme de gestion de parcs conçue pour être connectée, exploitée et l’optimisation de tout le parc de véhicules autonomes. Il contrôle les voyages programmés et les services à la demande, et est indépendant de n’importe quel constructeur de véhicule, permettant ainsi aux utilisateurs de gérer à distance les parcs hétérogènes composées de véhicules autonomes de différents types et marques. Avec une technologie unique et une équipe de base de 25 personnes dédiées, BestMile entre dans une nouvelle phase de son développement après la clôture de son tour d’amorçage réussissant à lever 2,5 millions $US. Grâce à sa technologie de pointe, BestMile élabore, façonne des « robots individuels » en un système de mobilité intelligent, innovant et flexible.

A propos de Next Future Transportation :

Next Future Transportation, Inc. est une start-up technologique, basée à la Silicon Valley (USA) et au Nord de l’Italie, fournissant un système de transport intelligent avancé, basé sur des essaims de véhicules auto-conduits modulaires. Une telle solution permet de résoudre de manière efficace le transport sur les autoroutes, et résout les problèmes en proposant de faire la navette pour le premier et le dernier kilomètre. Next participe activement à des projets de ville intelligente (smart city*) aux États-Unis, en Europe ainsi qu’au Moyen-Orient et en Chine.

Next : un système de transport intelligent basé sur des essaims de véhicules auto-conduits modulaires
Next pourrait être sélectionné afin que 25 % du système de transport routier de Dubaï soit sans conducteur d’ici 2030

un système de transport intelligent basé sur des essaims de véhicules auto-conduits modulaires
credit: Next

* désigne une ville utilisant les technologies de l’information et de la communication (TIC) pour « améliorer » la qualité des services urbains ou encore réduire ses coûts.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

25% des transports seront sans chauffeur d’ici 2030 à Dubaï

Le Sheikh Mohammed Bin Rashid Al Maktoum a annoncé que 25 % du système de transport routier de Dubaï utilisera l’intelligence artificielle et, par conséquent, être sans conducteur d’ici 2030.

La Dubaï Future Foundation a établi un partenariat avec l’Autorité des routes et des transports dans un effort de garder Dubaï dans la course de la ville la plus intelligente et la plus futuriste du monde. Dans cet esprit, il a été annoncé que les voitures autonomes honoreront la ville en 2030 pour remplacer un quart de leur système de transport routier actuel. La stratégie devrait générer des revenus économiques et des économies allant jusqu’à Dh22 billion par an (US $ 6,2 milliards), a déclaré Son Altesse Sheikh Mohammed Bin Rashid Al Maktoum Vice-président et Premier ministre des Émirats arabes unis et souverain de Dubaï.

En juillet dernier, nous vous avions parlé d’un système de transport intelligent basé sur des essaims de véhicules auto-conduits modulaires, de la société Next. Après certaines annonces sur leur compte Twitter, nous avons contacté le co-fondateur PDG, Emmanuel Spera, afin d’avoir confirmation, si NEXT fait bien partie de la communication en vedette dans l’annonce de Son Altesse :

Why do you think your design was featured? 

We believe that we were featured because we offer a compelling, elegant solution to the problem of mass transit anywhere in the world.  Traditionally, mass transit suffers from the first and last mile problem, while optimizing the middle segment of the commute (trains, metro, buses, etc). In contrast, personal transport optimizes the first and last mile, and causes enormous congestion in the middle.

NEXT offers the best of both worlds.  We have designed an electric, autonomous, modular unit that can connect together (initially at rest stops, and in the future in motion), thus creating a flexible, scalable bus system. The commuter can order a NEXT unit to pick from the home in a ride-share paradigm. In the main commute, the modules act together like a bus, with maximum utilization of load factor. In the last mile, the commuter moves to the module that reaches his or her final destination.

There is no other solution in the market that compares to the NEXT solution that we are aware of. 

We believe that His Highness might have reviewed various possibilities but was most impressed by the simplicity, elegance and sophistication of the NEXT solution.

Is there anything about your transportation solution that makes it particularly suitable to Dubai?

Indeed.  Dubai is an orderly city, of long distances, with significant separation between places of residence and places of work and entertainment. In such an environment, NEXT offers an elegant solution to transport people. Furthermore, the growth of the city can now be more creative and expansive, without worrying about expensive Metro construction which limits geographical spread.

In time, we believe that NEXT modules will be used for intra-city commuting as well. Our concept includes the notion of specialized modules such as restaurant services, sleeping units, entertainment modules and office modules for working while commuting. 

Furthermore, NEXT is an electric battery system.  We would imagine that the UAE would rapidly move to large solar farms, that could charge the battery modules, thereby creating a greener future.

Have you had any direct contact with anyone in the Dubai government, or can you speculate why you might have been chosen?

We have had no contact with anyone from the Dubai government yet.  We have written to his Highness by Royal Mail, using the UAE government website.

What is the status of NEXT Future Transportation? How far along are you with building prototypes and systems?

The NEXT transportation system is based on five years of extensive design and engineering.  We have built model scale prototypes and we are working on a full scale prototype in Silicon Valley.  Our focus is on the core of the NEXT modular system, defining the individual module and the connectivity between modules. We are actively looking for strategic partners for batteries, propulsion, steering, etc.  Our intent is to implement for early adopters such as the UAE and other smart cities, and then license our technologies to automotive manufacturers for volume production.

Do you plan to complete for the Request for Proposals that HH Mohammed announced? 

We see the RFP being mentioned, but have not yet seen a copy of it. If you have it, kindly do send it to us.

Do you think the goals (and associated savings) he announced are realistic?

The timing is certainly realistic to achieve 25% of transportation trips by autonomous transport.  Already, Google and Tesla have shown us that autonomous driving is ready, and it is regulatory and certification which are gating issues, rather than technology.  However, it is important to note that driverless, autonomous cars will only increase the congestion, leading to greater numbers of single person trips and many zero person trips, as the vehicle goes to pick up its passenger.  Thus, autonomous cars will be wonderful for safety and convenience, but will not reduce congestion.

In contrast, the NEXT solution will actually reduce the congestion on the highways by maximizing the occupancy inside the connected bus, and will optimize the number of units that make the bus.  Therefore, savings are far more likely to occur with the NEXT solution. The quantum of savings for Dubai will need to be computed, depending on the city’s routes, fleet size and cost, utilization of public transport, reduction in costs of batteries, degree of autonomy and other factors.

On a related note, we have been provided a Letter of Intent to supply units for a German town, which is keen to reduce diesel buses and replace them with the NEXT solution.  

In conclusion, we believe that we can make His Highness’ vision come true and we look forward to the opportunity to be a part of it.

pour en savoir plus : next-future-mobility.com

Credit NEXT future transportation inc. Transports routiers et ferroviaires

Next : un système de transport intelligent basé sur des essaims de véhicules auto-conduits modulaires

Les modules peuvent conduire de manière autonome sur les routes régulières, se rejoindre eux-mêmes et se détacher, même lorsqu’il est en mouvement , et que quand il est joint,  les portes entre les modules se replient, avec la création d’un espace ouvert accessible à pied parmi les modules.

 

pour en savoir plus : next-future-mobility.com