Master Ingénierie des Systèmes Complexes

Formation
91
Publié il y a 1 année

La mention a pour objectifs d’appréhender la recherche dans le domaine de la modélisation, de la conception et du management des systèmes complexes artificiels, avec une prédominance des systèmes complexes industriels et d’entreprise.

Le master Ingénierie des Systèmes Complexes a pour objectifs d’appréhender la modélisation, la conception et le management de systèmes produits, processus et organisations (notamment industrielles), en recourant largement aux sciences de la modélisation, à l’ingénierie système et aux sciences des systèmes, au génie industriel.

Sur le plan des disciplines, ce master est à l’interface entre les mathématiques appliquées, l’informatique, la recherche opérationnelle, la mécanique, l’automatique, l’économie, le pilotage et la gestion des outils de conception et de production. Il se réfère aux sciences des organisations, à l’analyse de systèmes d’agents en interaction, et à l’étude des systèmes techniques et organisationnels. Il s’agit d’opérer des ponts entre modélisation, simulation numérique, conception, pilotage et optimisation de systèmes socio-techniques pour l’industrie et les services.

Constitution

Le master ISC comporte 11 éléments de formation : 3 voies M1 et 9 voies M2. Certains parcours offrent une formation approfondie avec initiation à la recherche, ouvrant la voie à des carrières R&D en entreprise ou à la poursuite en thèse. D’autres, plus appliqués, préparent à des responsabilités opérationnelles en entreprise, notamment en logistique et production, conception de systèmes mécaniques et automatiques, d’installations automatisées, de logistique en maintenance aéronautique, de systèmes d’informations en santé.

Les établissements référents des éléments de formation du master GI sont CentraleSupelec, l’École Normale Supérieure de Cachan (ENSC), l’Université d’Evry-Val d’Essonne (UEVE), l’ENSTA Paristech. Les établissements co-opérateurs sont : l’Ecole Polytechnique, Télécom Paristech, l’Université Saint-Quentin en Yvelines (UVSQ), l’Université Paris Sud (UPSud), l’Institut National des Sciences et Techniques Nucléaires (INSTN). SUPMECA est établissement partenaire hors COMUE.

Débouchés professionnels

La mention propose soit :

– Une formation approfondie avec initiation à la recherche pour 5 parcours sur les 9 où les aspects théoriques sont toujours appliqués sur des problématiques existantes de systèmes socio-techniques. Ces parcours visent à la fois les carrières industrielles (Ingénieur R&D des grands comptes) et académiques (Chercheur et Enseignant-Chercheur). Elle offre aux étudiants de poursuivre des recherches dans le cadre de thèses de doctorat de type ingénierie des systèmes, conception/simulation/optimisation/pilotage de systèmes complexes, recherche opérationnelle, mathématiques appliquées, génie industriel. A l’issue du master ou de la thèse, les étudiants pourront prendre des responsabilités en entreprise comme responsables de : projets de développement, chaine logistique, achats, architecte système, risques, production, conception de système mécanique/mécatronique.

– Une formation davantage orientée vers l’industrie pour 4 parcours (dont 2 plus destinés à l’apprentissage) pour devenir : responsable ou cadre logistique, de production, de maintenance aéronautique, de systèmes d’informations en santé.

Mots clés :

Ingénierie des systèmes complexes, ingénierie système, génie industriel, conception, industrie, entreprise, commande, systèmes logistiques, organisation, pilotage, maintenance, aéronautique, santé, modélisation, simulation

A qui s’adresse la formation ?

Population d’étudiants visée

Cette formation s’adresse aux étudiants ayant un niveau M1 ou finissant une 2ème année de l’école d’ingénieurs qui souhaitent approfondir leurs connaissances et développer une expertise forte dans le domaine de la modélisation, conception, simulation, optimisation et pilotage des systèmes complexes. La formation est adaptée aux étudiants qui souhaitent approfondir le domaine et qui se destinent à une carrière académique, mais aussi aux étudiants qui souhaitent se diriger vers une carrière industrielle dans les départements de R&D de grand systémiers aussi bien que pour prendre des responsabilités en innovation produits et services, conception et développement dans toute entreprise quelque soit sa taille et son secteur industriel.

Prérequis demandés, formation antérieure, compétences,…

Les étudiants doivent avoir une formation de type scientifique ou en ingénierie du niveau M1 ou avoir fini la 2ème année d’une école d’ingénieurs. De fortes compétences en ingénierie et scientifiques sont souhaitées. Toutes les candidatures seront examinées sur la base du dossier, mais aussi des motivations des étudiants pour la formation.

Pour en savoir plus et s’inscrire en ligne

Caractéristiques de l'emploi

Catégorie emploiFormation Ingénierie, sciences et technologies de l’information