M2 Nanosciences

Formation
78, 91
Publié il y a 1 mois

La formation vise à offrir une formation d’excellence dans le domaine des nanosciences. Elle s’appuie sur les compétences présentes dans les laboratoires des structures de recherche de Paris-Saclay ainsi que sur les plateformes technologiques existantes. Elle constitue une offre ambitieuse et structurante, avec trois options possibles – Nanophysique, Nanodispositifs et Nanotechnologies et International track in nanosciences (en langue anglaise) – avec différentes approches s’appuyant sur la physique fondamentale, la physique appliquée, les sciences et technologies de l’information et les nanobiosciences.

Les métiers visés par cette spécialité sont des métiers très fortement liés au domaine des nanosciences et des technologies émergentes : chercheur et enseignant-chercheur, ingénieur de recherche et développement dans le domaine de l’optique, la nanoélectronique, les matériaux, les biosciences, la biotechnologies, la santé… Les étudiants ainsi formés pourront poursuivre leurs études dans le cadre de la préparation d’un doctorat au sein d’un laboratoire académique ou de recherche industrielle dans le cadre d’un contrat Cifre par exemple.

Lieux d’enseignement

Suivant les choix d’options, d’UE ou TP, Université Paris-Sud, IOGS, Ecole Polytechnique, CentraleSupélec, ENS Cachan, Université Versailles-Saint-Quentin.

Avec plus de 2000 chercheurs dans le domaine des nanosciences, la région Île-de-France constitue le premier « territoire » européen en termes de publications scientifiques concernant les nanosciences et les nanotechnologies. Cette production s’élève notamment à près de 40% de la production globale du domaine en France. Le périmètre de Paris-Saclay est reconnu comme l’un des pôles stratégiques majeur en France dans ce domaine. La formation est ainsi adossée à une quarantaine de laboratoires, dont ceux du Laboratoire d’Excellence NanoSaclay qui soutient directement la formation (fonctionnement des plateformes, bourses pour année de M2 ou stages à l’étranger…). La formation comporte des stages d’au moins 18 semaines dans des laboratoires supports permettant une mise en pratique des acquis théoriques. La quarantaine de laboratoires supports couvre une large gamme d’orientations et des disciplines différentes. Les enseignants de la spécialité «Nanosciences» sont des chercheurs reconnus issus de ces laboratoires, des établissements impliqués et des laboratoires propres de recherche. Les étudiants peuvent également choisir une unité d’enseignement optionnelle leur permettant d’effectuer un projet de recherche ou technologique dans un laboratoire avant le stage.

Pour en savoir plus et s’inscrire en ligne

Caractéristiques de l'emploi

Catégorie emploiFormation Electronique, énergie électrique, automatique