Skip to content

Pass sanitaire, vers un traçage généralisé de la population

Arthur Delaborde reçoit François-Bernard Huygue, Directeur de recherche à l’institut de Relations Internationales et Stratégiques (IRIS), spécialisé sur la communication, la cyberstratégie et l’intelligence économique et Cyrille Dalmont, chercheur associé numérique à l’institut Thomas More.

@CyrilleDalmont “Aujourd’hui on se rend compte que les Etats aussi veulent collecter nos données, plus seulement les #gafam. Mais les géants du numérique n’ont pas d’armée, ni de police ou d’opposants politiques. On est sur une tendance lourde de sens…!” #PassSanitaire

@CyrilleDalmont “#PassSanitaire : toutes les personnes qui croient naïvement que cet outil va disparaitre après la #CriseSanitaire se leurrent ! Le QR code va s’inscrire dans le passeport biométrique européen !”

@CyrilleDalmont “#PassSanitaire permet de savoir où sont exactement les citoyens, quand et avec qui. Demain personne n’est capable de nous dire qui aura accès à ces données !” #CriseSanitaire

@CyrilleDalmont “#PassSanitaire : La logique de protection des données avancée par l’Etat est factuellement fausse ! Il y a forcément un échange de données lorsque vous scannez le QR code” #COVID19

Pass sanitaire – Il faut s’inquiéter du monde qui vient. “Le 12 juillet, Emmanuel Macron a annoncé l’extension du pass sanitaire aux espaces de loisir, où il faudra bientôt présenter un QR code. Cette décision s’inscrit dans une dynamique de traçage numérique et de privation de libertés”, déplorent Jean-Thomas Lesueur et Cyrille Dalmont.

LIRE AUSSI 🔖  Un robot réussit l'examen de licence médicale

2 Comments »

  1. Je relève deux débats sur ce sujet:
    – le débat sur la pertinence du pass sanitaire
    – le débat sur la pertinence d’émettre ce pass sous forme de QR code à charger sur un smartphone.

    Concernant le premier débat, plusieurs questions s’imposent:
    – Quelles sont les garanties d’accès à la vaccination fournies par le Gouvernement? L’impossibilité de se payer le vaccin creuse le fossé entre riche et pauvre. L’ordre de passage pour les vaccinations gratuites est une source d’inégalité.
    – Quelles sont les garanties d’accès à des vaccins fiables et reconnus comme tels par les acteurs du secteur privé? Non seulement le vaccin AstraZenaca n’est pas livré dans les temps en Europe mais sa fiabilité n’est insuffisamment garantie, avec pour conséquence que certains organisateurs de festival et autres évènements refoulent les personnes l’ayant reçu. Difficile d’être forcé de se faire injecter un vaccin périlleux qui, au final, ne donne même pas pleinement accès à “l’ordre des vaccinés”.

    Concernant le second débat, d’autres questions s’imposent:
    – Si le QR code est obligatoirement adossé à un smartphone, va-t-on réserver la liberté de circulation aux détenteurs de smartphones, chers, fragiles, encombrants, piratables et convoités par les prédateurs sociaux? Le QR code va alors aggraver les problèmes qui sont apparus avec la disparition de l’argent cash, notamment pour les sans-abris.
    – Si chacun est forcé d’avoir à smartphone à pass sanitaire, à quand l’obligation d’y charger une “application crécelle”, permettant de prévenir les passants de la proximité d’un contaminé enregistré? On est pas loin de l’objet nomade universel et de l’ubiquité nomade annoncés par Jacques Attali dans “Une brève Histoire de l’Avenir”.

    L’Hyperempire prédit par Jacques Attali n’aura jamais été aussi proche de sa réalisation en Europe: Des Etats pratiquant l’hypersurveillance mais encore impuissants face aux pro du capitalisme de plateforme et aux désordres naturels: tornades, inondations, incendies, vague de froid, pandémies. S’il est vrai que le G20 a réussit à porter un coup au dumping fiscal ce 10 juillet 2021 et que la pandémie offre toutes sortes d’opportunité de réformes anocratiques, il est quand même trop tôt pour permettre que le déclin de Etats a été stoppé dans le Monde occidental.

    A lire: “Fake State” de Frédéric Farah (https://ho-editions.com/productdisplay/fake-state)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recommandé
Manifestation massive partout en France, une marée humaine, contre le…