Skip to content

Le changement climatique a désormais des effets préoccupants sur la santé

Dernière mise à jour le 05/12/2020

Le changement climatique a désormais un impact sur la santé et le bien-être des populations dans toutes les régions du monde.

C’est la conclusion du rapport 2020 Lancet Countdown. Le rapport a débuté en 2015 avec un groupe international d’experts qui suivait le changement climatique et son impact sur la santé publique. Aujourd’hui, cinq ans plus tard, le rapport conclut que les impacts et les conséquences du changement climatique sur l’humanité constituent le phénomène le plus préoccupant de tous les temps.

Le rapport souligne notamment la chaleur extrême, la rareté de la nourriture et de l’eau, et les maladies infectieuses endémiques qui, selon ses auteurs, sont liées au changement climatique.

Le rapport évalue l’impact du changement climatique sur la santé publique en fonction de 16 critères, notamment l’exposition à des températures dangereusement élevées, à des phénomènes météorologiques extrêmes ou à des incendies de forêt comme ceux qui ont ravagé les États-Unis et l’Australie cette année. Les 16 domaines problématiques sont tous en augmentation et sont les pires que le groupe ait commencé à suivre.

réchauffement climatique

A kangaroo rushes past a burning house in Lake Conjola, Australia, on Tuesday, Dec. 31 2019. This fire season has been one of the worst in Australia’s history, with at least 15 people killed, hundreds of homes destroyed and millions of acres burned. (Matthew Abbott/The New York Times) *** Local Caption *** AUSTRALIA WILDFIRE BURNING CLIMATE NATURAL DISASTER

“Les chocs induits par le changement climatique font des victimes, nuisent à la santé et perturbent les moyens de subsistance dans toutes les régions du monde en ce moment”, a déclaré à New Scientist Ian Hamilton, directeur de Lancet Countdown à l’University College London. “Cela signifie qu’aucun continent ou communauté n’est épargné”.

LIRE AUSSI 🔖  Les algues génétiquement modifiées : la clé des biopiles solaires de demain ?

Hamilton a déclaré que les pays membres des Nations Unies ont tendance à ne pas tenir compte de la santé publique lorsqu’ils soumettent leurs plans d’action sur le climat. Les auteurs du rapport leur ont donc demandé de reconsidérer leur approche avant le sommet sur le climat de la COP26 qui se tiendra l’année prochaine.

“Pour l’instant, la santé ne figure pas parmi les Contributions déterminées au niveau national (CDN) comme elle le devrait”, a déclaré Hamilton.

Pour la réflexion qu’elle apporte, vous pouvez visionner l’intégralité de L’Effondrement, une mini-série signée par le collectif Les Parasites. Un traité de collapsologie qui, espérons-le, n’est pas aussi visionnaire que le pensent ses réalisateurs.

La collapsologie s’inscrit dans l’idée que l’homme altère son environnement durablement, et propage le concept d’urgence écologique, lié notamment au réchauffement climatique et à l’effondrement de la biodiversité. Les collapsologues estiment que l’effondrement de la civilisation industrielle pourrait provenir de la conjonction de différentes crises : crise environnementale, mais aussi crise énergétique, économique, géopolitique, démocratique, etc.

réchauffement climatique

Les inondations ont ravagé une partie du nord de la France, Pas-en-Artois (Pas-de-Calais) le mardi 7 juin 2016.

réchauffement climatique 26 jan 2018 crue de-la seine

Crue de la Seine à Paris, Pont Alexandre III le 26 Janvier 2018 – Crédits Jmdigne

France : Vue aérienne de la ville de Trèbes, dans l’Aude – Oct 2018. Crédits : Sylvain Thomas / AFP

réchauffement climatique

Après les incendies qui ont ravagé la ville de Paradise, en Californie, en novembre 2018. Photo Noah Berger/AP/Sipa.

réchauffement climatique

Un tourbillon de cendres chaudes et de braises se déchire dans l’incendie d’une colline à Santa Barbara, en Californie, le 26 nov. 2019. Crédit David Mcnew/Reuters

réchauffement climatique

Une route détruite par les inondations provoquées par la tempête tropicale Florence à Charlotte, aux États-Unis, en 2018. Photo Nate Orlowski/Zuma/Réa.

réchauffement climatique

Des personnes ont perdu leur maison au bord d’une rivière en raison de l’érosion à Soriotpur, au Bangladesh, en août 2018. Photo Chowdhury Zakir Hossain/Barcroft Media/Abaca.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recommandé
Modification artificielle des conditions météorologiques Le gouvernement chinois a annoncé…
Défiler vers le haut