Skip to content

L’OMS enquête sur les rapports de patients COVID-19 guéris puis à nouveau positifs

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a annoncé samedi qu’elle enquêtait sur des rapports selon lesquels des patients atteints de coronavirus dont le test initial était négatif se sont révélés positifs au virus quelques jours plus tard. « Nous sommes au courant de ces rapports de personnes qui ont été testées négatives pour COVID-19 en utilisant le test PCR (réaction en chaîne de la polymérase) et qui, après quelques jours, ont été à nouveau testées positives », a déclaré un porte-parole de l’OMS à Reuters.

Vendredi, la Corée du Sud a signalé que 91 patients atteints de coronavirus qu’elle croyait guéris de la maladie ont été à nouveau testés positifs au virus.

Les directives de l’OMS sur la prise en charge clinique recommandent qu’un patient COVID-19 cliniquement rétabli soit testé deux fois négatif pour le virus, avec des tests effectués à au moins 24 heures d’intervalle, avant de quitter l’hôpital.

Les patients COVID-19 en Corée du Sud ont été évalués en vue de leur sortie après avoir été testés négatifs pour la maladie – cependant, les tests administrés plus tard ont montré des résultats positifs. Les responsables sanitaires sud-coréens ont déclaré qu’ils allaient lancer des enquêtes épidémiologiques pour déterminer ce qui se cache derrière cette tendance.

Jeong Eun-kyeong, la directrice des Centres coréens pour le contrôle et la prévention des maladies, a déclaré lors d’un point de presse que le coronavirus pourrait « se réactiver » chez les patients guéris, selon Bloomberg. « Alors que nous accordons plus d’importance à la réactivation comme cause possible, nous menons une étude complète sur ce sujet », a déclaré Jeong. « Il y a eu de nombreux cas où un patient, pendant son traitement, a été testé négatif un jour et positif un autre ».

A ne pas manquer !  L'infection au coronavirus peut causer des dommages durables dans tout l'organisme

Le nombre de patients dont on pensait qu’ils avaient été débarrassés du coronavirus mais qui ont ensuite été testés positifs est passé de 51 à 91. Peu de temps après, l’OMS a annoncé qu’elle se pencherait sur la récente tendance COVID-19 en Corée du Sud.

La crainte d’une réinfection chez les patients guéris s’accroît également en Chine, après que l’on ait signalé que certains patients avaient été à nouveau testés positifs – et étaient même morts de la maladie – après avoir soi-disant récupéré et quitté l’hôpital. On comprend mal pourquoi cela se produit, même si certains pensent que le problème réside peut-être dans l’incohérence des résultats des tests.

« Nous sommes en contact étroit avec nos experts cliniques et nous nous efforçons d’obtenir davantage d’informations sur ces cas individuels. Il est important de s’assurer que, lorsque des échantillons sont prélevés pour des tests sur des patients suspects, les procédures sont correctement suivies », a déclaré un porte-parole de l’OMS à Reuters.

Selon l’OMS, les études actuelles montrent que les patients atteints de COVID-19 léger connaissent une période d’environ deux semaines entre l’apparition des symptômes et le rétablissement clinique. Mais on ne sait toujours pas pourquoi ces patients sont testés positifs alors qu’on pensait qu’ils s’étaient rétablis du COVID-19.

« Le COVID-19 est une nouvelle maladie, nous avons besoin de plus de données épidémiologiques pour tirer des conclusions », précise le communiqué.

Plus de 390 000 personnes dans le monde se sont remises du coronavirus, selon les données recueillies par John Hopkins.

A ne pas manquer !  Covid-19 : Quels sont les médicaments les plus efficaces ?

Les experts en maladies infectieuses, dont le Dr Anthony Fauci, directeur de l’Institut national des allergies et des maladies infectieuses, estiment que « les personnes qui se remettent [du COVID-19] sont réellement protégées contre la réinfection ».

Les personnes qui ont été infectées développent des anticorps qui peuvent « probablement combattre le coronavirus s’ils le rencontrent à nouveau », ce qui les immunise temporairement contre le coronavirus, selon Morgan McFall-Johnsen, de Business Insider. Cependant, on ne sait pas exactement combien de temps dure la protection.

Le degré d’immunité pourrait également varier d’une personne à l’autre en fonction de la force de la réponse des anticorps du patient. Les personnes plus jeunes et en meilleure santé produiront probablement une réponse anticorps plus robuste, ce qui leur donnera une meilleure protection contre le virus à l’avenir. Mais la durée de vie des anticorps est toujours incertaine, estime Vineet Menachery, virologue à la faculté de médecine de l’université du Texas.

Récemment, le Dr Anthony Fauci a déclaré que les personnes qui se remettent du coronavirus seront probablement immunisées si une deuxième vague d’infection se répandait au début de l’automne. Mais des études préliminaires sur l’immunité au coronavirus montrent que tous les patients guéris ne développent pas les anticorps nécessaires pour se protéger du virus.

Maj au 02/05/2020 : Coronavirus: les scientifiques concluent que les gens ne peuvent pas être infectés deux fois

Reuters, Bloomberg, Business Insider, JAMA Network Open, Time

South China Morning Post : Jusqu’à 10 % des patients ayant récupéré du coronavirus dans l’étude de Wuhan ont été testés positifs par la suite, selon les médecins

3 Comments »

  1. Des patients guéris ont à nouveau été testés positifs au Covid-19″, dit la cheffe de la diplomatie sud-coréenne

    Dans un entretien accordé à France 24 depuis Séoul, la cheffe de la diplomatie sud-coréenne Kang Kyung-wha, revient sur la gestion de la pandémie de coronavirus en Corée du Sud, qui a permis de rapidement maîtriser sa propagation. Elle annonce aussi que des patients guéris du Covid-19 ont à nouveau été testés positifs quelques jours plus tard, et confirme que son pays s’apprête à expédier 600 000 kits de tests de dépistage aux États-Unis.

    https://www.france24.com/fr/asie-pacifique/20200413-des-patients-gu%C3%A9ris-ont-%C3%A0-nouveau-%C3%A9t%C3%A9-test%C3%A9s-positifs-au-covid-19-dit-la-chef-de-la-diplomatie-sud-cor%C3%A9enne

  2. « Si la pandémie dure plus longtemps, on ne peut donc pas exclure des cas de recontamination. Plus inquiétant : certains patients pourtant contaminés au Covid-19 ne produiraient pas d’anticorps séro-neutralisants, selon les premiers résultats d’une étude chinoise partagée sur la plateforme MedRxiv (en anglais). Les chercheurs ont analysé le plasma sanguin de 175 malades hospitalisés en février à Shanghai, diagnostiqués Covid-19 et guéris. Parmi eux environ 30% n’avaient produit qu’un très faible taux d’anticorps neutralisants au moment de quitter l’hôpital. Dix d’entre eux présentaient même un taux inférieur au seuil de détectabilité. Des prélèvements postérieurs ont donné les mêmes résultats.

    Seules des études complémentaires permettraient de savoir comment ces patients ont réussi à guérir sans l’aide de ces anticorps neutralisants, et si ces patients pourraient être exposés à un risque de réinfection, écrivent les auteurs de l’étude.

    En Chine, des cas de personnes positives au Covid-19 plusieurs semaines après leur guérison ont été rapportés. En France, l’infectiologue Christian Perronne alertait fin mars, sur BFMTV : « On commence à voir des personnes guéries qui une ou deux semaines après redémarrent des symptômes. » A ce stade, il est cependant impossible de savoir si ces personnes ont été contaminées une deuxième fois par le virus (ce qui signifierait qu’elles n’avaient pas développé d’immunité), ou bien si la charge virale n’avait en réalité pas été totalement éradiquée ».

    Lire la suite sur francetvinfo

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recommandé
À l'heure de la globalisation, les frontières ne disparaissent pas…

Change Pricing Plan

We recommend you check the details of Pricing Plans before changing. Click Here


Active

Unlimited daysPackageUnlimited regular & 0 featured listings



€15365 daysPackage1 regular & 1 featured listings



€30365 daysPackage1 regular & 1 featured listings