Skip to content

Les plans d’Elon Musk pour coloniser Mars d’ici 2050

Dans une série de tweets, le PDG de SpaceX, Elon Musk, a révélé de nouveaux détails sur ses plans pour coloniser Mars. En théorie, 1 000 vaisseaux pourraient envoyer « près de 100 000 personnes par synchronisation orbitale Terre-Mars », a tweeté Musk. « C’est le but », a-t-il ajouté.

Musk prévoit que les vaisseaux quitteront l’orbite terrestre sur une période de 30 jours, la fenêtre de temps où la Terre et Mars sont le mieux alignés pour faire le voyage, tous les 26 mois.

Quand un utilisateur Twitter lui a demandé si cela équivaudrait à un million de personnes sur Mars d’ici 2050, Musk a répondu par un simple oui.

Selon Musk, il faudra une capacité de chargement énorme pour construire une colonie humaine sur une planète lointaine. « Il faut des mégatonnes par an en orbite pour que la vie devienne multiplanétaire », a-t-il tweeté.

Chaque vaisseau pourrait livrer plus de 100 tonnes par vol, ce qui signifie que tous les dix vaisseaux pourraient « mettre en orbite une mégatonne par an », a calculé Musk.

Et quand les humains arriveront, il y aura beaucoup à faire. « Il y aura beaucoup d’emplois sur Mars ! » a tweeté Musk.

Il s’agit d’une idée expérimentale originale et amusante – et il va sans dire que SpaceX a du pain sur la planche pour réaliser la vision ambitieuse de Musk.

A ne pas manquer !  Etes-vous transhumain ?

CNET

1 Comment »

  1. Elon Musk a encore fait un tweet provoquateur et alors? On commence à connaître sa stratégie publicitaire.

    Elon Musk est un entrepreneur qui doit faire du divivende sous peine de faire faillite. Or, quelles sont les opportunités économiques offertes par Mars? L’exploitation des gisements de titane? Le tourisme? Rien qui justifie une colonisatinon massive.

Répondre à Lame Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recommandé
La Commission européenne a révélé qu'elle envisageait d'interdire l'utilisation de…
Défiler vers le haut