Skip to content

Facebook dévoile des projets de robotique secrets

Facebook a levé le voile sur ses recherches en robotique. La société a publié un billet de blog détaillant trois de ses projets de robotique. Chacun d’entre eux vise à trouver des moyens pour que les robots apprennent par l’expérience plutôt qu’à partir de données préparées à des fins de formation – une compétence qui, selon Facebook, pourrait avoir des implications au-delà du cadre de la robotique.

« Ce travail conduira à des robots plus performants », écrit Facebook dans l’article, mais plus important encore, cela aboutira à une intelligence artificielle capable d’apprendre de manière plus efficace et de mieux généraliser de nouvelles applications.

L’un des projets vise à permettre à un robot à six pattes d’apprendre à marcher par lui-même. Un autre étudie comment le fait d’équiper les robots de « curiosité » pourrait améliorer le processus d’apprentissage, tandis qu’un troisième projet se concentre sur la possibilité pour les robots d’apprendre par la détection tactile, ou le toucher.

Le monde réel est en désordre, c’est difficile, a déclaré à Business Insider Roberto Calandra, chercheur scientifique de la division IA de Facebook. Le monde n’est pas un endroit parfait. Donc, le fait que nous essayons de développer des algorithmes qui fonctionnent sur de vrais robots aidera à créer des algorithmes [d’IA] qui, d’une manière générale, seront plus fiables, plus robustes et apprendront plus rapidement.

Business Insider

1 Comment »

  1. Les GAFA peuvent donner l’impression d’être ligué contre les Etats mais ils ne sont ni des symbiotes, ni des alliés. Loin de se spécialiser et de se compléter, ils se concurrencent les uns les autres dans tous les secteurs de le high tech.

    Google est pour le moment le leader des GAFA en matière de système expert et de deep learning. En revanche, l’entreprise s’est cassé les dents sur la robotique. En revanche, Amazon a beaucoup progressé en matière d’automatisation et n’a pas l’intention de laissé le première place du podium à Google en matière d’IA ou dans d’autres domaines.

    En réponse à l’article de Jaesa « Comment Amazon s’est réorganisé autour de l’IA et du machine learning », j’avais fourni des infos sur l’affaiblissement d’Uber qui a apparemment beaucoup de mal à tenir le coup jusqu’à l’entrée en service des premières voitures autonomes. J’avais alors évoqué un éventuellement guerre commerciale opposant Google et Uber à Amazon et Facebook pour le leadership du marché du transport routier autonome.

    Pour ne pas devenir un outsider, Facebook a lancé son « amazon coin », le « libra ». Il tente simultanément de progresser dans le domaine de l’IA et de la robotique en faisant travailler ses affiliés.

    A lire sur Silicon.fr: Robotique et IA : Facebook rend open source PyRobot (https://www.silicon.fr/robotique-ia-facebook-open-source-pyrobot-250591.html)

    On peut se demander si la stratégie de Facebook n’est pas de se créer un espace d’économie horizontale pour résister à la montée en puissance d’Amazon. Il s’agirait de se créer un réseau d’entrepreneurs individuels, notamment des prosommateurs et fablabers, tous liés par le réseau social, le libra et des technologies open source favorisant leurs initiatives en matière d’algorithmes et robotique. Justement, Facebook tente de renforcer ses liens avec le tissu économique de l’impression 3D, un mode de production de plus en plus versatile et crédible.

    A lire sur primante.3D // Le petit coup de pouce de Facebook à la création 3D
    (https://iatranshumanisme.com/2018/07/30/amazon-intelligence-artificielle-machine-learning/)

    A lire sur Vivreici.be // De l’impression 3D pour fabriquer des pièces d’avion, une première mondiale chez Safran Aero Booster
    (http://www.vivreici.be/article/detail_de-l-impression-3d-pour-fabriquer-des-pieces-d-avion-une-premiere-mondiale-chez-safran-aero-booster?id=297687)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.