Skip to content

L’ère post-numérique approche : êtes-vous prêts ?

Le rythme de l’évolution technologique qui balaie hardiment les entreprises et la société est époustouflant – et il nous fait passer de l’ère numérique à une nouvelle réalité, une nouvelle ère qui sera celle de l’ère post-numérique.

Pourquoi le post-numérique ? Pensez à où nous en sommes aujourd’hui. Selon l’International Data Corporation (IDC), 1,25 trillion de dollars seront consacrés à la transformation numérique à l’échelle mondiale en 2019, et ce chiffre montera en flèche pour atteindre 1,97 trillion de dollars en 2022. Et plus de 60 % du PIB mondial sera numérisé, et la croissance de chaque secteur sera stimulée par des offres, des opérations et des relations améliorées par le numérique.

Qu’est-ce que cela signifie ?

Les entreprises se trouvent à un tournant décisif. Dans un environnement où tout le monde dit qu’il passe au numérique, nous aurons besoin d’un nouvel ensemble de règles pour réussir. Le numérique est certes encore important, mais c’est maintenant simplement le prix d’entrée pour faire des affaires – ce n’est plus un avantage de différenciation. Quel est le secret pour créer un avantage concurrentiel dans ce monde post-numérique ? C’est ce qui est au cœur de la nouvelle vision technologique 2019 d’Accenture, le nouveau rapport des principales tendances technologiques mondiales au cours des trois prochaines années et au-delà. Le rapport explore cette ère post-numérique et les implications et impératifs stratégiques pour les entreprises.

Dans le monde post-numérique, la différenciation vient de l’application numérique de nouvelles méthodes puissantes. Les technologies nécessaires pour innover et se différencier vont au-delà de l’adoption fondamentale des outils et concepts numériques. C’est une époque où l’établissement d’une relation de confiance avec les clients, les employés, les partenaires d’affaires et les communautés grâce à une approche responsable de la technologie est la priorité absolue pour tous les dirigeants de C-suite qui veulent croître et réussir.

À quoi ressemblera cette ère post-numérique ?

Un monde où l’individualisation et les capacités instantanées à la demande permettront aux entreprises de saisir et de livrer sur des marchés ponctuels.

La prochaine vague de technologie permettra de personnaliser en profondeur les produits, les services et même l’environnement des gens – ce qu’Accenture appelle l’ »individualisation » – et de les diffuser instantanément à la demande. Les entreprises pourront mieux que jamais comprendre les consommateurs, les employés, les partenaires d’affaires et leurs objectifs, et elles auront l’agilité nécessaire pour se rapprocher encore plus et agir « dans l’immédiat » pour répondre aux besoins des personnes.

En combinant l’individualisation avec des capacités instantanées à la demande, les entreprises seront en mesure de répondre aux besoins et attentes des individus dans tous les aspects de leur vie, de leur carrière ou de leurs relations d’affaires, façonnant ainsi leur réalité. Pour ce faire, les organisations devront à la fois comprendre les gens à un niveau holistique et répondre à l’évolution des besoins en un clin d’œil.

Le rythme de l’innovation ne sera jamais plus lent qu’aujourd’hui. Parce qu’il faut l’admettre, le monde est complexe et rapide comme l’éclair : 94 % des dirigeants d’entreprises et des responsables informatiques interrogés ont déclaré que le rythme de l’innovation dans leurs organisations s’était accéléré au cours des trois dernières années en raison des technologies émergentes. La loi de Moore approche de ses limites et de nouveaux types de calcul apparaissent, la technologie s’intéresse de plus en plus à tous les aspects de la vie et des expériences de travail des gens.

Bon nombre de ces progrès technologiques sont positifs. Nous avons vu des écrans éblouissants dans le diagnostic des soins de santé utilisant l’intelligence artificielle, la réalité virtuelle et la technologie numérique double. Plus de la moitié (3,9 billion) de la population mondiale est maintenant en ligne et utilise Internet, ce qui représente une société mondiale de l’information plus inclusive. Et les gens appliquent la technologie à bon escient, de l’adoption de la blockchain pour les efforts humanitaires à l’amélioration des pratiques agricoles et à la réduction des déchets dans la chaîne d’approvisionnement alimentaire mondiale.

Mais certains impacts de la technologie ont un inconvénient qui motive le « techlash ». Il suffit d’observer le positionnement géopolitique des superpuissances de l’intelligence artificielle, ainsi que la montée de l’opinion publique exigeant des entreprises qu’elles rendent compte de ce qu’elles construisent et lancent sur le marché. La technologie s’étend même à des domaines complexes, comme l’édition génétique et le capitalisme de surveillance, qui soulèvent de nouvelles questions éthiques pour la société.

Alors que vous tracez la voie à suivre pour exploiter les innombrables possibilités qui s’offrent à votre entreprise pour prendre de nouvelles directions dans l’ère post-numérique, il est impératif que le principe directeur soit l’innovation ciblée dont le but est de créer des retombées et impacts commerciaux précieux, tout en gérant les opportunités avec responsabilité.

Tech Vision 2019, « The Post-Digital Era Is Upon Us: Are You Ready for What’s Next? » donne un aperçu du nouveau monde avec des idées novatrices, des tendances bien documentées, des résultats d’enquêtes mondiales et des points de décision sur ce qu’il faudra faire pour naviguer dans l’avenir.

Les cinq tendances sont les suivantes :

1. DARQ Power : Comprendre l’ADN du DARQ

Les nouvelles technologies sont des catalyseurs du changement, offrant aux entreprises de nouvelles capacités extraordinaires. La technologie du grand livre distribué, l’intelligence artificielle, la réalité étendue et l’informatique quantique seront le prochain ensemble de nouvelles technologies pour déclencher un changement radical, permettant aux entreprises de réimaginer des industries entières.

2. Apprenez à me connaître : Déverrouiller des consommateurs uniques et des opportunités uniques

Les interactions axées sur la technologie créent une identité technologique en expansion pour chaque consommateur. Cette base vivante de connaissances sera essentielle non seulement pour comprendre la prochaine génération de consommateurs, mais aussi pour établir des relations riches, individualisées et fondées sur l’expérience à l’ère post-numérique.

3. Humain+ Travailleur : Changer le lieu de travail ou entraver la main-d’œuvre.

Les effectifs deviennent humains+ : chaque individu est responsabilisé par ses compétences et ses connaissances ainsi que par un nouvel ensemble de capacités, en constante augmentation, rendu possible par la technologie. Désormais, les entreprises doivent adapter les stratégies technologiques qui ont permis de créer avec succès cette main-d’œuvre de la prochaine génération pour soutenir une nouvelle façon de travailler à l’ère post-numérique.

4. Sécurisez-nous pour me sécuriser : Les entreprises ne sont pas des victimes, elles sont des vecteurs.

Bien que les entreprises axées sur les écosystèmes dépendent de l’interconnectivité, ces connexions augmentent l’exposition des entreprises aux risques. Les grandes entreprises reconnaissent que, tout comme elles collaborent déjà avec des écosystèmes entiers pour offrir les meilleurs produits, services et expériences de leur catégorie, il est temps que la sécurité se joigne également à cet effort.

5. MyMarkets : Répondre aux besoins des consommateurs à la vitesse de l’éclair

La technologie crée un monde d’expériences intensément personnalisées et à la demande, et les entreprises doivent réinventer leurs organisations pour trouver et saisir ces opportunités au fur et à mesure qu’elles se présentent. Cela signifie qu’il faut considérer chaque occasion comme s’il s’agissait d’un marché individuel – un marché momentané.

Là où opportunités et responsabilités se rencontrent.

L’ère post-numérique perturbera et remodèlera les entreprises et les industries, apportant de nouvelles capacités et possibilités puissantes. Mais cela ne veut pas dire que le numérique n’est pas terminé, bien au contraire, car la plus grande partie du chemin est encore à parcourir, mais le post-numérique exige de nouvelles règles.

Comme chaque entreprise devient effectivement une entreprise numérique, le leadership dépendra de la vitesse à laquelle votre entreprise pourra continuer à maîtriser l’intelligence artificielle, la réalité étendue, la technologie des grands livres distribués, l’informatique quantique et plus encore.

L’ère post-numérique offre aux entreprises une formidable opportunité d’innover et de faire croître leurs activités, ainsi qu’un mandat sans précédent et urgent de se concentrer sur l’instauration d’un climat de confiance et d’une innovation responsable. Il est primordial de tenir compte de la protection de la vie privée, de la sécurité, de l’éthique et de la gouvernance associées à ce niveau d’accès fondé sur la technologie.

Le chemin vers l’ère post-numérique nous attend. Le rapport invite à franchir une nouvelle étape dans la transformation numérique de votre entreprise en appliquant les nouvelles technologies, en investissant dans vos talents et votre organisation pour développer des compétences post-numériques et en renforçant les relations fondées sur la confiance afin d’accroître votre succès.

Rapport Accenture Technology Vision 2019

Accenture

2 Comments »

  1. Je ne comprend pas pourquoi on parle d’ère POST-numérique. N’est pas plutôt du numérique flamboyant?

  2. Quel jargon ! tout ça pour soi-disant expliquer aux dirigeants d’entreprises comment faire dans les trois prochaines années pour se démarquer de ses concurrents et se faire du pognon .

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Shares