Skip to content

Un nouveau médicament serait capable d’inverser complètement le diabète

Une équipe de chercheurs, dirigée par Stephanie Stanford à l’Université de Californie, à San Diego, propose une solution sous forme d’une pilule qui vise à restaurer la sensibilité à l’insuline chez les patients diabétiques. Le diabète de type 2 se développe lorsque la réponse du corps à l’insuline, l’hormone responsable de la régulation du sucre dans notre sang, affaiblit. Un certain nombre de facteurs génétiques et de style de vie influenceront si oui ou non quelqu’un développe ce type de diabète au cours de sa vie.

Jusqu’à présent, les médicaments n’étaient pas en mesure de restaurer la fonction de transmission de l’insuline chez les patients diabétiques – au lieu de cela, ils fonctionnent en filtrant l’excès de glucose dans le sang qui résulte du dysfonctionnement. Le médicament produit par l’équipe de Stanford espère restaurer la fonction.

Le médicament inhibe une enzyme appelée protéine tyrosine phosphatase de faible poids moléculaire (LMPTP), qui est soupçonnée de contribuer à la réduction de la sensibilité cellulaire à l’insuline. Avec une activité LMPTP réduite, le médicament rétablit les récepteurs d’insuline à la surface des cellules – en particulier celles du foie – ce qui permet de restaurer la capacité de la cellule à réguler l’excès de sucre. Lorsque le corps peut à nouveau réguler les taux de glycémie, l’état du diabète de type 2 est effectivement inversé.

Les chercheurs ont nourri des souris de laboratoire avec un régime riche en matières grasses qui les a rendues obèses, ce qui les a amenés à développer des niveaux élevés de glycémie. Le médicament a été administré quotidiennement aux souris et rétabli avec succès la sensibilité à l’insuline sans produire d’effets secondaires indésirables.

Bien que les résultats sont passionnants, l‘équipe doit continuer à tester le médicament pour des raisons de sécurité, de sorte que les essais cliniques chez l’homme sont encore loin. Mais Stanford est convaincu que le médicament « pourrait conduire à une nouvelle stratégie thérapeutique pour le traitement du diabète de type 2 ».

New Scientist, CDC, Nature

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :