Skip to content

Inserm : Implants – prévenir ou contrôler les infections post-opératoires

L’implantation de dispositifs médicaux n’est pas sans risques. Des infections dues à des bactéries ou des champignons peuvent survenir et la réponse immunitaire forte de l’organisme peut entrainer le rejet de l’implant. Des chercheurs de l’Unité 1121 « Biomatériaux et Bioingénierie » (Inserm/Université de Strasbourg) sont parvenus à créer un film biologique aux propriétés antimicrobiennes, antifongiques et anti-inflammatoires. Il pourrait recouvrir les dispositifs médicaux implantables (prothèses orthopédiques, pacemakers…) afin de prévenir ou contrôler les infections post-opératoires. D’autres dispositifs médicaux fréquemment utilisés à l’origine de nombreux problèmes infectieux tels que les cathéters pourraient aussi en bénéficier.

Ces résultats sont publiés dans la revue Advanced Healthcare Materials.

Ces travaux ont reçu le soutien financier de l’Institut Carnot MICA et de la Commission européenne dans le cadre du projet européen « Immodgel ».

pour en savoir plus téléchargez l’information presse du 21 septembre 2015

%d blogueurs aiment cette page :