biohacking implant microship RFID Chip puce

François Asselineau exige l’interdiction planétaire du puçage des êtres humains

François Asselineau (UPR) sur la première Implant Party en France exige l’interdiction planétaire du puçage des êtres humains.

à 56’10”. La première Implant Party en France

“Dire Non à cette horreur … si nous acceptons collectivement et qu’on commence à se livrer au puçage des êtres humains, l’humanité est cuite. Nous risquons d’entrer dans un enfer à côté duquel “1984” de George Orwell apparaitra comme une espèce de paradis”.

“L’UPR demande, exige l’interdiction planétaire du puçage des êtres humains, exige la saisine de l’Organisation des Nations Unies pour rendre le puçage des êtres humains quelque chose qui doit être assimilable à un crime contre l’humanité”.

Plus de 10 000 personnes seraient déjà implantées dans le monde. Ces puces pourraient bientôt servir de moyen de paiement, de titre de transport public, de fichier médical d’urgence en cas d’accident, etc.(Métro Time.be)

voir aussi : Assemblée nationale : Un député réclame l’interdiction des implants de puces NFC !

 

Publié par

Jaesa

iatranshumanisme.com est rapidement devenu le site de référence sur le thème du transhumanisme et de l'intelligence artificielle. C'est un lieu d’échanges et de discussions sur les préoccupations du monde d’aujourd’hui et de demain – de craintes pour les uns, d'espoirs pour les autres. Nous bâtissons un espace porteur de réflexions. Afficher tous les articles par Jaesa

2 réflexions au sujet de « François Asselineau exige l’interdiction planétaire du puçage des êtres humains »

  1. La masse déjà asservie a l’ephone va adorer et se précipiter, pour la sécurité ! Le puçage sera fait à la naissance.
    Si l’enfant n’est pas pucé, il n’aura accès à rirn, services publics, crèches, médecin etc Et le tour est joué.

  2. cherchez le royaume des cieux, sortez de la matrice, trouvez le nirvana, atteignez le satori, babylone est babylone, le kaliyuga est le kaliyuga

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.