Skip to content

Des limites du principe de précaution : OGM, transhumanisme et détermination collective des fins

Dominique Bourg et Alain Papaux, « Des limites du principe de précaution : OGM, transhumanisme et détermination collective des fins », Économie publique/Public economics [En ligne], 21 | 2007/2, mis en ligne le 23 septembre 2008. URL : http://economiepublique.revues.org/7932

Après une discussion de la position d’Olivier Godard, nous élargissons la réflexion à une comparaison entre le principe responsabilité selon Hans Jonas et le principe de précaution. Cette comparaison permet de mettre au jour les limites du principe de précaution, lequel reste borné à la sûreté des moyens et demeure pour cette raison impuissant face à des risques touchant notre humanité même.

Auteurs
Dominique Bourg
Institut de politiques territoriales et d’environnement humain – Université de Lausanne.

Alain Papaux
Faculté de droit et des sciences criminelles – Cellule PHIDREV (Philosophie et droit de l’environnement et du vivant), Université de Lausanne.