Skip to content

Bouger des objets par la force de l’esprit et l’intervention d’un robot : les promesses des neurosciences pour les handicapés

Victimes d’AVC, malades atteints de tétraplégie ou de quadraplégie : certaines personnes lourdement handicapées sont atteintes du « syndrome d’enfermement », elles ne peuvent plus bouger, ni même communiquer. Pourtant, leur cerveau fonctionne. Grâce aux progrès des neurosciences, celui-ci pourra bientôt leur permettre d’utiliser des prothèses très sophistiquées … par la simple pensée.

https://i2.wp.com/www.atlantico.fr/sites/atlantico.fr/files/styles/une/public/images/2014/04/rtr1hbvo.jpg

Récemment, des scientifiques américains appartenant à BrainGate, un projet qui unit des hôpitaux et des grandes universités telles que Brown ou Standford, ont publié une vidéo où on voit une femme tétraplégique qui se sert d’un bras robotique activée par sa simple pensée.

source Atlantico

Télécharger le PDF bouger_des_objets_par_la_force_de_lesprit_et_lintervention_dun_robot_les_promesses_des_neurosciences_pour_les_handicapes

Sur le même sujet

Enregistrer

2 Comments »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :