Skip to content

Capsula mundi, l’urne funéraire qui fait pousser des arbres

Alors que la place commence à manquer cruellement dans certains cimetières et qu’on se demande comment limiter l’impact écologique des funérailles traditionnelles, voici une innovation qui devrait faire parler d’elle. Après les cercueils biodégradables, voici les oeufs funéraires qui font pousser les arbres dans les cimetières.

https://i0.wp.com/img.over-blog-kiwi.com/1/04/76/23/20150228/ob_aa5a39_biodegradable-burial-pod-memory-forest.jpg

« Capsula Mundi » c’est le nom d’un concept de capsule funéraire qui vous « transforme » en arbre après votre décès…

 

L’information peut prêter à sourire, elle n’en est pas moins véridique. Deux designers italiens ont développé un projet de « cercueil biologique » qui rompt avec les habitudes occidentales en la matière.

Indépendamment de nos croyances, nous sommes nombreux à apprécier l’idée que chaque être vivant retourne à la nature après son passage dans cette vie, perpétuant le cercle immuable de la vie. Si la tradition judéo-chrétienne nous accoutume au cercueil de bois ou, au contraire, à la crémation, il existe peu d’originalité en la matière. Il est cependant courant de planter un arbre en la mémoire d’un être important. Et si on pouvait « devenir » cet arbre ?

05-capsula-mundi

Anna Citelli et Raoul Bretzel on développé un cercueil biologique et biodégradable. Celui-ci prend la forme d’un œuf géant qui servirait de graine pour une nouvelle vie : un arbre. Le corps du défunt est placé dans l’oeuf replié en position foetale. Une fois enterré, un plant d’arbre serait placé par dessus pour puiser ses ressources dans celui ou celle qui aura fait le choix de donner un nouveau sens à son dernier voyage.

sacred-memory-forest-biodegradable-burial-pod-capsula-mundi-2

Les concepteurs tiennent à ne pas en rester au stade conceptuel. Ils projettent de créer le premier cimetière d’arbres plutôt que les habituelles rangées de tombes. Objectif : que la mort des Hommes, comme celle de toutes choses, puisse créer de nouvelles vies, plutôt que d’abattre des arbres pour enterrer des cercueils. On ne viendrait plus se recueillir devant une pierre, mais devant un arbre, au cœur d’une forêt sacrée, qu’il faudrait éventuellement entretenir et aimer.

Savez-vous quel est l’impact environnemental d’une crémation ou d’un enterrement ?

Qu’en pensez-vous ? Êtes-vous séduit par cette belle idée de la mort qui aide la vie ? Seriez-vous prêt à participer à un tel projet ou bien êtes vous repoussé(e) par l’idée de la décomposition qu’il suppose ?

biodegradable-burial-pod-memory-forest-capsula-mundi-8

Notons que ce projet ne peut pas voir concrètement le jour à cause de la législation italienne et des règles liés aux funérailles dans les différents pays. Les 2 créateurs ont donc lancé une association pour faire changer ces règles désuètes datant de l’époque de Napoléon.

Source : http://www.capsulamundi.it/

4 Comments »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :