Skip to content

Le transhumanisme français dit oui au revenu de base

En France, un autre mouvement se prononce en faveur d’un revenu de base : le transhumanisme, qui prône l’utilisation de la technologie pour améliorer les capacités de l’homme. Technoprog, l’association française qui le représente défend l’instauration d’un revenu de base au nom du «technoprogressisme». Une prise de position assez éloignée du courant originel qui trouve ses racines dans le libertarianisme (philosophie plaçant la liberté individuelle au-dessus de tout, ndlr).

Pour Cyril Gazengel, membre de Technoprog, notre société est entrée dans un processus de «transition laborale». La machine remplacera progressivement l’homme au travail.

«L’automatisation allant croissant, l’emploi disparaît. Le travail ne disparaît pas puisqu’en fait, il est occupé par les machines. […] Il faudra trouver un moyen de subsistance, surtout que c’est aussi les économies qui sont menacées. Si plus personne n’a de travail, plus personne n’a de revenus, plus personne ne consomme. Nos économies capitalistes sont basées sur la consommation de masse. Tout le système risque de s’autodétruire si on ne trouve pas un moyen de faire retomber sur les gens les revenus dégagés par l’automatisation. Et le revenu de base me semble être l’une des pistes les plus intéressantes. […] Il a déjà été testé dans le cadre de plusieurs expériences. Une fraction de gens est tombée dans une forme d’oisiveté. Mais la majorité est retournée vers des activités plutôt centrées autour de la famille ou de la communauté locale. Le travail existera encore, on fera toujours quelque chose de notre temps, mais on le fera différemment.»

Lire la suite

Mouvement Français pour un Revenu de Base (MFRB)

1 Comment »

  1. Malheureusement, les « masses médias » n’ont pas accès ou sont empêchés d’aborder ce type de débat. On « occupe » plutôt l’auditoire avec DSK, Macron, Adidas et les autres « yoyos » identitaires. Pauvres humains que nous sommes…