Skip to content

Homo pertinens Kardashev epigenese

Préparer une civilisation – transhumaniste technoprogressiste – de type I (échelle de Kardashev), en favorisant l’amélioration puis l’évolution humaine.

A propos du projet

Développer, depuis les bases neurales et phénoménales propres aux êtres humains que nous sommes, grâce à une connectique neuronale appropriée (neuroconnectique), une croissante synapsisation de notre cerveau lui permettant :

– de garder le contrôle de lui-même lors de la vieillesse dans le grand âge : la plupart des gens ne mourant pas au terme de la division cellulaire – vers l’âge de cent vingt ans – mais bien avant, par une sorte de démotivation suicidaire devant leur « machine » biologique et psychologique qu’ils ne parviennent plus à contrôler à cause du vieillissement ;

– de tolérer des semi-implants et des molécules que les biotechnologies vont mettre sur le marché dans les décennies qui viennent, que notre organisme aurait tendance à rejeter mais qu’il peut accepter à la condition de connecter correctement les groupes neuronaux permettant ces acceptations ;

– de préparer notre biochimie, par de telles connexions neuronales, à une accélération de l’évolution de l’espèce par sélection épigénétique de la meilleure complexité ;

– de permettre, en synthèse de ces trois objectifs, la naissance de pléthore d’inventions technoscientifiques (neuronanocapteurs, appareils de glisse aéronavale… décrits dans le livre Les enfants de demain) rendues possibles à nos cerveaux, quand ils sont correctement neuroconnectés par nos propres efforts personnels, par une intelligence créative alors très amplifiée ;

– et d’améliorer, en synthèse de ces trois objectifs, le sort de l’humanité, en passant des sociétés jetables (précarité, chômage…) à des sociétés durables (plein emploi structuré) reposant fondamentalement sur une civilisation de type I = renonçant aux énergies fossiles et développant les énergies éolienne, marémotrice et, surtout, photovoltaïque.

En quoi ce projet est-il singulier et créatif ?

Ce projet s’inscrit dans le futur DEPUIS AUJOURD’HUI (alors que la plupart des projets soit s’inscrivent uniquement dans maintenant, soit dans un futur lointain sans liaisons entre eux).
Ce projet nous invite avec dynamisme à oeuvrer depuis notre propre biologie pour l’évolution de l’espèce humaine.

Quelle est la plus-value sociale du projet ?

Il permet technoscientifiquement de passer des sociétés barbares actuelles à une authentique civilisation, permettant la redistribution du capital énergétique à tous.

Quel est le potentiel de déploiement de cette initiative ?

Des motivés existent déjà sur plusieurs continents ; le potentiel de déploiement de ce projet est donc planétaire.

Quel a été le facteur déclenchant de ce projet ?

Le facteur déclenchant de ce projet fut la constatation du haut niveau de barbarie de la pseudo « civilisation » actuelle, marquée notamment par l’inorganisation des structures démographiques et de l’emploi qui conduisent à une précarisation massive, ruinant l’existence de dizaines de millions d’individus sur la planète.

Quel est le modèle économique de ce projet ?

Le modèle économique de ce projet est une économie sociale de marché post-keynésienne.

2 Comments »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :